Spécialiste maison passive en Bretagne

Depuis de nombreuses années, Passiveo est devenu un acteur incontournable dans la construction de maisons passives dans le Morbihan et sur l’ensemble de la Bretagne. Nous avons été en effet les premiers dans le Morbihan à avoir fait certifier une maison avec les labels Passivhaus et Minergie P. Nous avons déjà réalisé plusieurs maisons passives pour les projets neufs et pour les rénovations. Diplômé du CEPH : « Conseiller Maison Passive certifié », Philippe LE BIAN dirigeant de Passiveo vous conseillera pour réaliser le projet novateur dont vous avez rêvé.

C’est quoi au juste une maison passive ?

C’est une habitation à très faible consommation d’énergie. L’isolation y est suffisamment performante, pour conserver une température constante à l’intérieur du logement toute l’année, en consommant entre 4 à 5 fois moins d’énergie qu’une maison traditionnelle.

Les occupants d’une Maison Passive apprécient l’excellente sensation de confort et la grande qualité de l’air intérieur, en hiver comme en été.

De manière générale, un tel résultat nécessite un très haut niveau d’isolation, l’absence de ponts thermiques dans l’enveloppe de la construction et une très bonne étanchéité à l’air.

La très bonne qualité de l’air intérieur est garantie par l’utilisation d’un système de ventilation à double flux avec récupération de chaleur. Lorsque les besoins énergétiques sont si faibles, il n’est plus nécessaire d’avoir recours à un système de chauffage conventionnel.

Les grands principes de la maison passive :

Le confort thermique d’une Maison Passive est optimisé en prenant des mesures, qui peuvent être appliquées non seulement pour le secteur résidentiel, mais aussi pour les bâtiments tels que des bureaux, usines ou bâtiments publiques. Ces mesures sont listées ci-dessous

  • Utilisation passive de l’énergie du soleil (orientation Sud)
  • Isolation thermique renforcée, menuiseries fenêtre triple vitrage avec châssis isolés
  • Absence de ponts thermiques
  • Enveloppe étanche à l’air
  • Ventilation de confort avec récupération de chaleur : ventilation double flux

maison-passive-auraymaison-passive-coupe

 Avantages déterminants de la maison passive

Une maison passive peut consommer jusqu’à 80% en moins en besoin de chauffage qu’une maison dite traditionnelle. De plus, en ne rejetant que très peu de CO2 dans l’atmosphère, ce type de construction participe activement à la protection de l’environnement.

  • Confort d’habitation élevé
  • Air sain toute l’année
  • Coût de chauffage extrêmement réduit
  • Très bonne protection du bâti
  • Grande sécurité d’approvisionnement
  • Crédits avantageux de la part de certaines banques
  • Bilan écologique exceptionnel

Comment fonctionne une Maison Passive ?

Une maison bioclimatique :

La maison passive est avant tout une maison bioclimatique ce qui implique de construire avec l’environnement. C’est-à-dire orienter les façades équipées de grandes baies vitrées vers le Sud pour profiter au maximum du rayonnement solaire, faire attention aux ombres portées d’arbres ou de bâtiments à proximité, bien définir les espaces intérieurs et employer des matériaux à forte inertie.

Les besoins de chaleurs sont calculés avec les apports énergétiques naturels et le mode de vie des occupants.

En appliquant les techniques « passives » suivantes :

  • Une bonne orientation solaire
  • Une enveloppe du bâtiment très bien isolée
  • Une forme compacte de bâtiment
  • Pas ou peu de ponts thermiques
  • Une excellente étanchéité à l’air
  • Des triples vitrages Unilux et cadres de fenêtres ultra performants
  • Un système de ventilation avec récupération de chaleur hautement efficace : ventilation double flux

Des critères bien précis :

  • Un besoin de chaleur inférieur à 15kWh/m2/an : Il est considéré que 15kWh/m2/an sont suffisants pour chauffer un bâtiment dans de bonnes conditions grâce aux apports du soleil et à la récupération des calories émises à l’intérieur de la maison.
  • Une étanchéité à l’air de l’enveloppe n50 ≤ 0.6 h-1 : cette mesure signifie que la chaleur doit rester au maximum dans la maison et ne pas disparaître par des fuites parasites dans l’enveloppe.
  • Des besoins en énergie primaire totale < 120kWh/m2/an : les besoins en énergie primaire du bâtiment, c’est-à-dire pour le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire, les consommations électriques, ne doivent pas dépasser 120 kWh/(m2a). Ce qui suppose une vraie réflexion sur le mode de vie des occupants et sur les consommations d’énergie de la famille au quotidien.

Ces critères très exigeants sont à respecter pour obtenir les labels de type PassivHaus ou Minergie P

Méthode pour construire une maison passive :

Passiveo, conseiller CEPH à votre service :perspective-maison-passive

La conception d’un bâtiment passif nécessite un savoir-faire spécifique. Afin de répondre à la demande grandissante de constructions passives, la formation CEPH apporte tous les éléments nécessaires aux professionnels qui veulent développer ce type de constructions. Philippe LE BIAN, diplômé CEPH, est reconnu pour sa capacité à concevoir un bâtiment passif. Il est référencé dans la base de données officielle européenne des concepteurs Maison Passive. La base de données est très utilisée par les investisseurs, les promoteurs et les maîtres d’ouvrages, à la recherche de réelles compétences en matière de construction passive.

Passiveo vous aide à concevoir durablement votre logement, en évitant de recourir à des solutions de chauffage énergivore et coûteux à l’usage. Aussi, nous vous proposons de réaliser les plans de votre future maison passive.

De plus, Passiveo est membre actif de la « Maison Passive France »

Outil d’aide à la conception :phpp

Pour atteindre de telle performance, Passiveo utilise un programme informatique développé par le Passivhaus-Institut, qui inclut des données climatiques des différentes régions de France Le PHPP. C’est actuellement le seul programme validé pour la certification d’une maison passive. Le programme permet de réaliser une simulation du bâtiment mois par mois, en entrant et en adaptant tous les paramètres de ce bâtiment : épaisseur d’isolant, puissance de la ventilation, surchauffe potentielle, présence de ponts thermiques, consommation d’énergie, qualité du vitrage…

Labels maison passive

Des labels existent pour certifier le respect des standards exigées pour la construction d’une maison passive. Ils ne sont pas encore harmonisés au niveau européen.

Le label allemand Passivhaus et le label suisse Minergie P font référence en matière de maison passive.

Leurs critères de performances énergétiques dépassent le niveau réglementaire français actuellement le plus élevé qui est celui des maisons basse consommation RT2012 et le label Effinergie +

Le rapport coût-valeur de la maison passive ?consommation-energetique-maison-passive

Une maison passive est économique et son concept global permet de consommer jusqu’à 80% d’énergie de chauffage en moins qu’une construction classique.

L’économie réalisée sur les dépenses en chauffage peut être investie dans l’amélioration de l’enveloppe et dans le système de ventilation à récupération de chaleur. Avec une conception soignée et un effort de simplification des systèmes, il devient possible de construire des Maisons Passives de manière rentable.

Le prix de l’énergie est en hausse permanente et les factures annuelles de chauffage d’une maison classique ne cessent de s’envoler.

En prenant la décision de construire une maison passive vous valorisez votre patrimoine immobilier.

Il faut savoir que l’étiquette énergie d’un bâtiment devient un véritable argument de vente. Même si l’investissement est supérieur à celui d’une maison traditionnelle vous bénéficierez à la revente d’une meilleure appréciation de votre bien.

Passiveo- 13 rue Abbé Philippe LE GALL – AURAY – 02 97 29 34. 65 – 06 21 59 03 07